ACCUEIL

SA VIE-SA CARRIERE
        »
Biographie
        » Filmographie
        »
Broadway
        » Télévision
        »
Répliques de films
        »
Chansons de films
        »
Citations

GALERIES PHOTOS
        »
Photos de films
        » Affiches de films
        » Magazines
        »
Portraits
        »
Spécial Danse

BONUS
        » Programme TV
        »
DVDthèque
        » Quizz
        » Liens

CONTACTS
        
Newsletter
        
Livre d'or
        
Contact
    

 

 

 

 

 
 

 

.: LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT :.

1967

Parc Films, Madeleine Films et Seven Arts, distribué aux USA par Warner Bros

Couleurs - 126 minutes

 

GENERIQUE

Production :

Mag Bodard

Mise en scène :

Jacques Demy

Scénario et lyrics :

Jacques Demy

Musique : Michel Legrand
Chorégraphie : Norman Maen
Direction artistique : Bernard Evein
Montage : Jean Hamon

 

CASTING

Gene KELLY : Andy Miller

Michel PICCOLI : Simon Dame

Catherine DENEUVE : Delphine Garnier Pamela HART : Judith

Françoise DORLEAC : Solange Garnier

Pamela HART : Judith
Georges CHAKIRIS : Etienne Leslie NORTH : Esther
Grover DALE : Bill Jacques RIBEROLLES : Guillaume Lancien

Danielle DARRIEUX : Yvonne

Henri CREMIEUX : Dutrouz

Jacques PERRIN : Maxence Geneviève THENIER : Josette

 

L'HISTOIRE

A Rochefort (Charentes-Maritimes), Delphine et Solange Garnier (Catherine Deneuve et Françoise Dorléac), deux soeurs jumelles, donnent des leçons de danse et de musique. Elles rêvent de monter à Paris et saisissent l'occasion lorsqu'une troupe de forains passe en ville. Tout cela sans que nos jumelles ne cessent de chercher l'amour idéal...

 

AUTOUR DU FILM

Gene Kelly a conçu et réglé lui-même ses deux séquences dansées.

Il déclare à propos de son rôle dans ce film : "C'était une excellente idée qui, hélas, a tourné court. Je crois que déjà Demy a commis une erreur de distribution avec Deneuve et Dorléac. Ces rôles exigeaient de grandes qualifications de chanteuse, de danseuse et les deux comédiennes n'avaient aucune expérience de la danse. Quasiment tout le monde a dû être doublé, à l'exception de Danielle Darrieux dont la performance donne un charme particulier au film. Je pense que tout le monde a compris l'erreur qui consiste à croire qu'il est facile d'apprendre à chanter et à danser pour un film, parce que ça semble si simple. Hélàs, ça ne l'est pas !".